• Le concept Bartok

    Le concept de l'Ecurie Bartok est le même que celui de l'Ecurie Vivaldi (cf https://www.ecurie-vivaldi.club/concept-1): c'est un "racing-club" conçu comme une société de gestion de participations dans des chevaux Pur-Sang galopeurs, panachant des chevaux à l'entraînement (c'est-à-dire apte courir sur les hippodromes) avec des chevaux d'élevage (poulinières, foals, yearlings, parts d'étalons). Les uns pour le plaisir d'aller les voir courir; les autres pour le plaisir d'aller les voir dans leurs prés au haras, mais aussi pour les passer en vente à Deauville et générer un flux de revenu indispensable à un équilibre financier durable.

     

    La différence entre Vivaldi et Bartok, c'est le prix d'entrée. Beaucoup plus accessible.

     

    En effet, le prix des parts d'une Ecurie varie en fonction de la valorisation des actifs chevaux. Or les chevaux "vivaldiens" ont pris beaucoup de valeur pendant sa première année d'existence. Ainsi la part de l'Ecurie Vivaldi a-t-elle été ré-évaluée le 1e septembre 2018 à 30.000 €. Au 1e octobre 2018, il n'en restait plus que deux disponibles.

     

    C'est un prix justifié, mais qui peut évidemment paraître un peu élevé pour quiconque veut commencer ou simplement "payer pour voir".

    Alors, puisque nous tenons beaucoup à nos valeurs d'ouverture et de convivialité, nous avons créé cette filiale, l'Ecurie Bartok, à 10.000 € la part. Cette part, indexée elle aussi sur la valorisation des actifs chevaux, a été ré-évaluée à 15.000 € le 1e novembre 2019.

     

    L'Ecurie Bartok est elle-même détentrice d'une part dans l'Ecurie Vivaldi (et réciproquement, Vivaldi a pris une part dans Bartok).

     

    Ainsi, pour 15.000 € seulement, tout nouvel associé de Bartok devient immédiatement actionnaire des chevaux de Vivaldi, parmi lesquels figurent plusieurs "black-type" ainsi que des parts d'étalons de tout premier plan et des poulinières de haut niveau. Mais il est un peu plus "dilué" que les actionnaires directs de Vivaldi.